Yann

yannmoine2

 « Il suffit d’avoir des émotions. De ressentir les choses »

Yann a 37 ans. Il est le fils aîné de la famille Moine. Artiste confirmé, il a toujours été très attaché à la propriété qu’il a réintégrée
il y a trois ans. Avec son frère Gaby, il s’emploie à faire cohabiter art et viticulture
.

« Lorsque j’avais une douzaine d’années, je donnais des coups de mains dans les vignes pour recevoir la pièce. C’était la période des grands groupes que l’on recevait à la propriété et le début du Circuit du chêne. Plus tard, j’accompagnais les visites guidées puis je suis parti faire des études de commerce et de marketing. J’avais besoin d’apprendre et d’aller voir ailleurs. Mais l’idée, c’était bien de revenir à la propriété… Et puis j’ai voulu faire une école d’art appliqué, je n’ai pas été pris. J’ai passé une année en Angleterre, période de pratique artistique intense. J’ai fait de la photo, de la danse, du dessin… J’ai pas mal voyagé, mais toujours j’emmenais avec moi des bouteilles de la propriété pour faire découvrir les Frères Moine autour de moi. La propriété a toujours été sous-jacente. J’ai développé une pratique artistique sans être passé par une école et c’est de là que vient cette idée qu’il n’est pas nécessaire d’avoir fait les beaux-arts pour apprécier l’art, et pas obligatoire d’être œnologue pour goûter de bons vins. Il suffit d’avoir des émotions. De ressentir les choses. Il y a 6 ans, avec mon frère Gaby, nous avons mis sur pied la salle d’exposition le Preswar car nous avons ce même désir de faire apprécier l’art et le vin, avec simplicité et à l’instinct. »